Les différentes techniques d'imagerie médicale pour le sportif

L'organisme du sportif reste intensément sollicité pour de meilleurs résultats ou records. Parfois, il arrive que ce dernier soit atteint d'un mal dont la cause reste inexpliquée. L'imagerie médicale se présente comme la solution utilisée par les médecins et spécialistes afin de connaître exactement la cause du mal. En effet, elle reste cette technique médicale qui permet de déceler au moyen d'appareils technologiques (appareils biomédicaux) la cause du mal. Elle vient préciser un diagnostic symptomatique. En fonction du mal et du résultat recherché, il existe différentes techniques d'imagerie. Quelles sont celles qui sont adaptées pour le sportif ?

La radiologie

Elle reste la technique la plus connue. En effet, des rayons X sont émis et absorbés par les tissus du corps. En fonction de leur densité, certains composants les absorberont pendant que d'autres seront moins perméables à la traversée des rayons X. Cette technique est très efficace lorsqu'il s'agit de pathologie osseuse ou articulaire. Il est difficile de faire un diagnostic précis lorsqu'une partie molle (tendon, muscle, etc.) est concernée. Elle est utilisée pour détecter :
Les fractures osseuses ;
Les fissures osseuses ;
Une arthrose.
Certains organes comme les poumons ou le cœur peuvent faire l'objet d'une étude en surface. Son application est rapide et peu coûteuse. Son utilisation n'est pas indiquée pour une femme enceinte à cause des risques d'irradiation pour le fœtus. Il est conseillé de ne pas s'exposer trop longtemps aux rayons X.

Le scanner

Cet appareil biomédical dispose d'un grand anneau qui se déplace tout le long du corps du patient. Il fournit à un écran d'ordinateur une image virtuelle des différentes parties du corps. Il reste beaucoup plus précis que la radiologie. Il est efficace pour détecter :
Les cellules cancérigènes ;
Une tumeur ;
La structure précise d'un organe.
L'arthroscanner offre une meilleure vision de l'intérieur d'une articulation ou de toute autre structure osseuse. Tout comme la radiologie, le scanner reste aussi rapide, mais plus coûteux. Comme il utilise de fins rayons X, une exposition prolongée n'est pas recommandée. Son utilisation peut aussi être la cause de réactions allergiques, surtout dans le cas de l'arthroscanner.

L'imagerie par résonance magnétique

Cette technique utilise un champ magnétique pour donner une image plus approfondie de l'organe mis en examen. En effet, il s'agit d'un grand aimant émettant des ondes magnétiques qui à leur tour affectent les mini champs magnétiques contenus dans l'organisme. Cette technique offre deux types d'examens : l'IRM anatomique (qui s'occupe de l'anatomie du corps en se basant sur l'activité magnétique des protons d'hydrogène contenus dans le corps) et l'IRM fonctionnelle (qui fonctionne sur la présence des globules rouges présents dans le sang) et qui ne sont pas oxygénés. Dans les deux types d'examens, l'IRM permet d'avoir une nette composition des différents organes du corps et de prévenir les maladies cardiovasculaires, la maladie d'Alzheimer, etc.

Il existe d'autres techniques (échographie, médecine nucléaire, etc.) qui sont toutes aussi efficaces les unes que les autres. Il est que le sport fait du bien à la santé, mais en abuser pourra porter préjudice.

Les derniers praticiens répertoriés


Elva PENVERN
Catégorie:
Courte description: Diplômée de l’Institut de formation en Pédicurie Podologie de Paris, Elva Penvern dispose des compétences nécessaires pour vous prodiguer les traitements adaptés en cas de pathologie des pieds et de déformation des orteils (orthoplastie).
Adresse: 7 rue Alfred Dehay
78130 - Les Mureaux
Numéro de téléphone: 01 86 65 78 03
Ville: Les Mureaux