Quelles douleurs la pratique sportive peut-elle entraîner ?

Quelles douleurs la pratique sportive peut-elle entraîner ?

Le sport est essentiel pour être en bonne santé. Que sa pratique soit à haute fréquence ou à fréquence modérée, il n’est pas rare que le sportif se blesse ou ressente des douleurs. Cela s’explique le plus souvent par une inflammation pouvant être due à différents facteurs. Voici les trois douleurs et blessures les plus souvent constatées chez les sportifs.

Les courbatures

Elles sont dues à une inflammation du muscle. Ici, il n’y a pas de blessure ni de remède miracle. Des précautions sont à prendre afin de les éviter avant, pendant et après la séance de sport. Avant de commencer votre effort physique, prenez le temps de vous échauffer correctement. Cela permettra de réveiller les muscles en douceur. Consommez également des sucres lents pour apporter à vos muscles l’énergie dont ils ont besoin. Pendant la séance, hydratez-vous et consommez des sucres rapides.
Avant de finir votre séance de sport, réduisez l’effort progressivement pour que les muscles se réadaptent au rythme normal. Mangez de la viande pour une récupération plus rapide et laissez le temps à vos muscles de se reposer.

La tendinite

La tendinite est le résultat d’une inflammation des tendons, des fibres qui relient les os entre eux. Elle peut être causée par un effort trop intense ou par un mouvement répétitif qui traumatise les tendons. Lorsque la tendinite apparaît, vous pouvez ressentir une forte douleur aux extrémités des muscles pendant ou après l’effort.
Pour éviter la tendinite, vous devez bien vous hydrater, vous échauffer correctement, faire des pauses pendant la séance de sport et accorder le temps de repos nécessaire à votre corps. Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à demander le soutien d’un professionnel qui saura vous conseiller et vous éviter les mauvais gestes.
Si vous souffrez déjà d’une tendinite, le plus important est de laisser le temps à vos tendons de récupérer. Cela implique au minimum 15 jours de repos sans activité physique intense. Si la douleur ne faiblit pas, consultez un professionnel qui vous prescrira les médicaments adéquats et qui vous donnera des conseils afin de vous remettre le plus rapidement possible.

L’entorse

L’entorse désigne un traumatisme au niveau des ligaments. Ce sont les fibres qui relient les os des articulations entre eux. Lorsque les ligaments subissent un choc ou une sur-extension, la douleur se fait sentir. Il existe plusieurs niveaux d’entorse allant de l’entorse bénigne à l’entorse grave associée le plus souvent à une fracture.
Afin de prévenir l’entorse, il est important de s’échauffer 15 minutes avant le début de la séance sportive. Il faut accorder du repos au corps entre deux séances et s’équiper correctement pour protéger toutes les parties sensibles. Une activité physique régulière vous permettra également de renforcer les articulations et les muscles qui les entourent.
Si vous vous êtes fait une entorse, appliquez de la glace sur la zone douloureuse à l’aide d’un torchon ou d’un gant. Cela réduira la taille de l’hématome en diminuant l’afflux sanguin. La zone touchée doit être immobilisée et surélevée. Enfin, il est aussi conseillé d’exercer une compression à l’aide d’un bandage élastique ou une attelle.
Consultez votre médecin traitant le plus rapidement possible pour qu’il puisse vous prescrire le traitement adéquat.