Comment éviter les tendinites lors d’une pratique sportive ?

Comment éviter les tendinites lors d’une pratique sportive ?

Les zones pouvant être concernées par les tendinites sont nombreuses. Ces souffrances des tendons peuvent en effet affecter la cheville, le genou, la hanche, le coude ou l’épaule. Première contrariété des sportifs, la tendinite peut être évitée grâce à quelques réflexes.

Ce qu’il faut savoir sur la tendinite

La tendinite désigne une inflammation de la structure fibreuse, le tendon, qui assure l’attache sur les os des muscles. Elle survient lorsque l’utilisation et l’usure du tendon excèdent les capacités de régénération naturelles de celui-ci. L’inflammation est accompagnée par des douleurs pouvant être intenses.
Les efforts physiques extrêmes et le surmenage sont souvent les principales causes des tendinites. L’inflammation du tendon peut également résulter de déséquilibres musculaires affectant la symétrie du mouvement du corps. Du fait de leur morphologie, par exemple à cause d’une anomalie au niveau des appuis des pieds, certains sujets sont aussi prédisposés à la tendinite.

Les tendinites et le sport

La douleur vive associée à la tendinite est bien connue des sportifs. Si elle est presque imperceptible au début, elle peut se transformer en un calvaire lorsque l’inflammation n’est pas traitée. Les tendinites peuvent alors causer de longues semaines de coupure. Par ailleurs, le recours à une opération chirurgicale n’est pas à écarter lorsque la tendinopathie arrive à un stade évolué.
Toutefois, il est tout à fait possible de prévenir ce mal grâce à de bonnes habitudes. Tout d’abord, il est recommandé de s’hydrater suffisamment lors des entraînements et même pendant les jours de repos. En plus d’huiler les articulations, cela élimine les mauvais cristaux produits par l’acide urique durant l’effort.
Le sportif doit également adopter une alimentation équilibrée. Il doit tout de même faire attention à ne pas abuser en matière de laitages et de viande. Riches en protéines, ces aliments favorisent l’apparition d’un terrain inflammatoire en acidifiant l’organisme. Soulignons toutefois que l’apport en protéines maigres animales est bénéfique dans le cadre d’une réparation musculaire après un effort.

Mieux vaut prévenir que guérir

Que vous pratiquiez le sport à titre occasionnel ou régulier, il faut veiller à vous équiper correctement pour prévenir les tendinites. Dans ce cadre, misez sur des chaussures adaptées à la morphologie de vos pieds pour éviter les blessures musculaires. Le choix des raquettes est aussi important pour les pratiquants de tennis, de badminton, etc.

Avant l’effort, pensez à vous échauffer pour bien préparer le corps. Un échauffement de 5 à 10 minutes vous aidera à être bien dans vos baskets. La meilleure prévention consiste évidemment à savoir écouter votre corps. Il est alors préférable de déserter l’entraînement en cas de fatigue ou de stress généralisé. Le risque de tendinite augmente lorsque l’on persiste à pratiquer une activité physique en étant malade, stressé ou fatigué.